Faire de la plongée en Nouvelle-Calédonie

Avez-vous encore un doute sur le fait de faire de la plongée en Nouvelle-Calédonie ? Les tombants sont appréciés par certains plongeurs, tandis que les passes sont appréciées par d’autres. Les photographes choisissent les récifs coralliens vibrants, les plongeurs sur épaves aiment les épaves, tandis que les amateurs d’adrénaline choisissent les bancs de requins.

Mais, quelles que soient les préférences des plongeurs, voici dix raisons convaincantes pour lesquelles la Nouvelle-Calédonie offre certaines des meilleures plongées du Pacifique Sud.

1. La plus grande variété de sites de plongée du monde

Le lagon de Nouvelle-Calédonie abrite 24 000 kilomètres carrés de récifs et d’îlots, ainsi qu’une barrière de corail de 1 600 kilomètres. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est le plus grand lagon corallien du monde. Des tombants profonds, des passages de récifs déchirés, des récifs coralliens luxuriants, des plages de sable blanc, des îles lagunaires isolées, des centaines d’épaves (certaines facilement accessibles), des raies manta, des requins, des tortues de mer, des dugongs et des nuées de poissons et d’invertébrés protégés par un vaste réseau de réserves marines ne sont que quelques-unes des possibilités de plongée disponibles.

De nombreuses autres îles du Pacifique Sud s’élèvent abruptement de la mer, avec peu de récifs coralliens qui sont fréquemment surpêchés par les locaux.

2. Des lieux de plongée qui s’adapent

Le lagon et les récifs barrières sont suffisamment complexes pour que vous puissiez trouver un endroit où jeter l’ancre et plonger dans la plupart des situations météorologiques.

Il faut 30 minutes de bateau depuis Nouméa pour atteindre la zone de plongée que l’on voit sur cette photo. Notre guide de navigation vous indiquera les meilleurs sites de plongée ainsi que les itinéraires de navigation et les mouillages suggérés.

3. Des sites de plongée fantastiques et sans frais

Il y a de grandes étendues de Nouvelle-Calédonie où vous n’avez pas besoin d’autorisation pour plonger et où personne ne vous embêtera. Pendant votre séjour, vous ne verrez peut-être même pas d’autre bateau.

Cependant, certains districts ruraux mélanésiens de Nouvelle-Calédonie revendiquent toujours l’accès et l’utilisation exclusifs de l’environnement maritime, et il existe des réserves marines où personne ne peut aller sans autorisation spéciale. Sur l’île des Pins, à Lifou, à Ouvéa, à Belep et dans d’autres secteurs de la province Nord, il est obligatoire d’être accompagné d’un guide (la société de plongée locale). Si vous avez besoin d’une autorisation ou si vous devez éviter les régions interdites, nos guides de croisière vous en informeront.

4. Renseignez-vous sur les meilleures spots de plongée avant de partir

Il faut beaucoup de natation (et de temps) pour repérer les meilleurs sites de beauté sous l’eau, tout comme sur terre. Les récifs, les épaves et les zones pittoresques de la Nouvelle-Calédonie ont été étudiés et documentés par la communauté des plongeurs actifs et passionnés, ce qui vous garantit de visiter les meilleurs endroits.

Nos guides de navigation et de vacances fournissent les coordonnées de tous les opérateurs de plongée qui peuvent vous transporter vers les meilleurs sites de plongée, ainsi que des informations sur les conditions de plongée, les lieux de plongée, les réserves marines et les lois. Nos guides disposent de photographies aériennes haute résolution des récifs, de sorte que vous saurez où aller plonger en fonction du meilleur développement des coraux. Avec l’aide de nos guides, vous pourrez décider des vacances qui vous conviennent le mieux.

5. Les récifs tels qu’ils étaient au siècle dernier – protégés

Les récifs coralliens meurent partout dans le monde, incapables de résister à la pression incessante de la pêche, à la pollution et à la dévastation physique causée par les communautés locales, ainsi qu’à la mortalité rampante causée par l’acidification des océans et le changement climatique.

La Nouvelle-Calédonie dispose depuis longtemps d’un réseau de 34 réserves marines et insulaires, et les récifs de ces régions prospèrent, avec une richesse et une variété de vie marine qui doivent être assez semblables à celles d’un récif corallien vierge il y a un siècle. L’abondance et la docilité des poissons dans les réserves marines offrent des possibilités photographiques idéales. L’ensemble du lagon a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourriez également être intéressé par le magnifique Mermaid Art.

Chaque réserve naturelle sera indiquée par notre guide de croisière. Il y a une section sur les lois des parcs que vous devez connaître et respecter.

6. Les centres de plongée et le ravitaillement de la Nouvelle-Calédonie

Les boutiques de plongée abondent à Nouméa, proposant entre autres des bouteilles de location, des remplissages rapides d’air, des masques et des palmes neufs et des réparations de détendeurs.

Il existe 13 centres de plongée en Nouvelle-Calédonie : quatre à Nouméa, un à l’île des Pins, un à Lifou, trois sur la côte est de la Grande Terre et quatre sur la côte ouest de la Grande Terre.

En outre, Nouméa offre un large choix de matériel photographique, de superbes restaurants et une sélection variée d’options de divertissement.

7. Le printemps toute l’année

La Nouvelle-Calédonie possède l’un des climats les plus agréables du globe, s’étendant des tropiques à 18 degrés Sud à la zone tempérée à 23 degrés Sud. La navigation est généralement favorisée par un fort alizé, avec la possibilité de cyclones tropicaux de décembre à mai. Dans l’ensemble, le climat de la Nouvelle-Calédonie est un régal, rehaussé par les couleurs éblouissantes du lagon et des îles à la lumière du soleil.

8. La sécurité avant tout

La Nouvelle-Calédonie dispose d’installations médicales de classe mondiale, d’un caisson de décompression en veille 24 heures sur 24 et de services de sauvetage par hélicoptère et par bateau, tous dotés de véritables spécialistes.

Vous pouvez demander de l’aide en Nouvelle-Calédonie si vous en avez besoin.

Si vous êtes blessé lors d’une plongée au Vanuatu, dans les îles Salomon, en PNG ou dans une grande partie des îles Fidji, vous aurez de sérieux ennuis.

Les informations de contact pour l’assistance d’urgence sont incluses dans nos manuels. Il y a également une section sur les espèces marines dangereuses, les soins d’urgence et (surtout) comment éviter d’être blessé.

9. Les plages incroyables

Près des meilleurs sites de plongée, vous découvrirez de belles plages de sable blanc où vous pourrez vous détendre et profiter du soleil après votre plongée. Il est possible de faire du snorkeling à travers un magnifique récif corallien jusqu’aux plages les plus vierges que vous n’ayez jamais vues sur de nombreuses îles du lagon.

10. Sites de plongée avec abris

Même si le temps n’est pas propice à la plongée dans le lagon ou sur le récif extérieur, il existe d’autres sites de plongée à visiter. Le récif de l’Anse Majic dans la Baie du Prony est unique, particulier et souvent d’une beauté à couper le souffle.

Laisser un commentaire

29 − 20 =